CIC D : 5ème journée de championnat vs. CASE SC : 3 – 4 – saison 2021/22

CIC D reçoit CASE SC : 3 – 4
Lundi 6 Décembre à 19h30 au stade Dato

Buteurs : Nando, Geo, Antho

Résumé : Max C le capitaine

Quoi de mieux que de résumer notre première défaite un soir de pluie? non beh non!! rien n’est bien lorsque l’on doit résumer une défaite, la C ne me contrariera pas…
Rendez-vous des plus originaux, 18h30 à l’orange VéloDATO, outil pyrotechnique en bouche à base de CBD ou autre plantes naturelles, veste casino rempli de raffaello,
Veste à fourrure remplie de flyer, doudoune et couverture pour espo.
Match que l’on attend tous, une bonne équipe en face que l’on connaît plutôt bien et que l’on sait est difficile à battre dû à leur collectif bien huilé. Mais n’en démords pas,
nous sommes également une équipe en forme collectivement et mentalement.
Vestiaire assez calme, distribution de raffaello, de flyer pour une soirée endiablé avec pour Dj Babounougom qui nous fait le grand plaisir de venir nous voir… Enfin, Rémy sait à quoi ressemble notre petit cambodgien dj, opticien, clown, maître des GIF et amoureux transit (raison pour laquelle il avait disparu).
Sur ce, nous nous préparons pour cette rencontre, échauffement, mise en place, discours du coach et préparation. Idir chauffe notre gardien. Phrase anodine mais qui nous parlera un peu plus tout à l’heure…
Compo:
yeux courbés
gérontophile-Nordahl-raffaello-Brindille
sécateur – Adulte
N°0
Hitman – Akhénaton – MVP

sur le banc
Le Gros habitué du banc, le malade imaginaire, home’isol, bmw au frais du club, j’vais t’expliquer un truc, le taureau des corrida

Supporter:
Petit mais pas des moindre Aboubanougom notre Dj Gif

Début de match, on est en place mais peut-être un peu trop, et on a du mal à vraiment se montrer dangereux. Le Case se trouve bien en place et bloque nos offensives,
et même nous contre-attaquent de manière très efficace. Nous perdons 2 ballons qui seront tranchants car les adversaires ne manqueront pas de les transformer en but.
2 – 0 pour le case, sans forcément se montrer bien meilleur que nous, mais sont bien évidemment plus efficaces. On se remet à jouer et à prendre un peu plus confiance en
nous, notre jeu. On essaie de poser le ballon et d’alterner les jeux courts et longs. Sur plusieurs tentatives de jeux courts où l’on trouve pas vraiment l’espace,
John cherche Nando sur une longue ouverture dans le dos de la défense adverse. Il n’en faudra pas plus pour notre MVP de mettre la balle au fond du filet.
La fin de la 1ère période est sifflée. Au constat d’une première mi-temps où l’on n’est pas décevant mais où l’on peut émettre quelques regrets. Manque de rythme notamment et pas assez de mobilité sans ballon. Mais il reste encore 45 minutes et on sait que tout le monde veut sa revanche et que l’on est capable de renverser la situation.
On ne se trompe guère en disant ça, dès l’entame de la 2nde période nous recollons au score. 2-2 grâce à notre tueur à gage qui place une tête sur un corner de notre MVP.
Puis 3-2 grâce à notre défenseur buteur condé prénommé NORDAHL LELANDAIS !!
Début de 2ème, on maîtrise, on pose le jeu, des appels, de l’agressivité. On est là et on leur montre. On éteint le case en ce début de 2ème. Enfin c’est ce qu’on se dit.
 Peut-être, à l’image des matchs précédents où l’on est revenu au score à plusieurs reprises et on s’est sans doute dit « c’est bon on a fait le plus dur maintenant on souffle ».
Sauf que cette fois-ci on déjoue totalement. Manque de jeu, manque de mobilité, moins d’agressivité. Le Case qui n’a pas changé sa ligne de conduite et qui continue à jouer, ne rate pas le coche d’égaliser. De plus, aidé par une faute sifflée plutôt gentillette, le case s’offre un coup-franc où notre ami aux yeux courbés a eu du mal à juger la trajectoire. Pas sa faute, on l’a tous vu dehors ce ballon… Mais bon rappelez vous qui l’a échauffé, notre ami de Molière, notre fameux malade imaginaire. Idira qu’il l’a bien échauffé! 4-3 pour le case… on s’énerve, moi le premier, déçu de notre prestation malgré les bonnes choses que l’on a pu montrer.

Bien entendu, j’ai essayé de ne parler que très peu d’individualité. Fait exprès! La défaite de ce Lundi a été le résultat d’un manque collectif et d’un abus de confiance.
On sait que l’on est capable de renverser des situations. Notre jeu nous incite à jouer haut et à aller chercher l’adversaire ce qui nous expose à des contre attaques qui
nous ont souvent fait du tort. En contrepartie, notre mental est assez huilé pour arriver à renverser la tendance. Mais ce renversement est possible et nécessite des
efforts collectifs. Ce qui nous a manqué sur ce match. on y est arrivé mais un match dure 90 min et non pas 60… Je nous connais tous et je sais qu’on en restera pas
là et que ce mauvais pas nous servira de leçon et qu’on sera plus fort. On est déjà plus fort que l’an dernier, et on le sera encore plus les semaines à venir.
On se doit de ne pas avoir l’habitude de faire des résumés de défaite. Nous ne sommes pas la C!

Une réflexion au sujet de « CIC D : 5ème journée de championnat vs. CASE SC : 3 – 4 – saison 2021/22 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.