CIC A : 2ème journée Challenge CDA vs. Amicale BC : 2 – 4 – saison 2021/22

Amicale BC reçoit CIC A : 4 – 2
Lundi 11 Octobre à 19h30 au stade Fourragère

Buteurs : Roman Marc, Tristan Castor

Résumé Baka

C.I.C. A  –  Amicale B.C.  :  2 – 4 (mi-temps : 2 – 1)

Buts : Marco (s. p.) et Tristan

Stade : La Fourragère Stadium

Temps : légèrement frais…, mais bon, pas encore besoin de porter le « chullo » (n’est-ce pas, Seb ?…)

Terrain : agréable, mais dur et long…comme une teub en érection…

Douches : bah, ma foi…. Ayant mis 2 heures pour me déshabiller, TTVB m’annonce qu’il ne va plus y avoir d’eau chaude…. Du coup, j’ai déclaré forfait pour la douche…. Mais je suppose qu’elles devaient être bonnes…

Spectateurs : pas du guichet fermé…, mais du beau monde : du Prezzzé (dont le jubilé approche de plus en plus – p***** de genou), du Pierrot (dont la sorcellerie ne fait pas encore effet en ce début de saison…), du Manu Rongeur (pas masqué…, puisqu’on est certain que c’est le frère du coach…), et du Tonton (qui nous rejoindra pour se délecter de la fin du match…).

Donc, pour ce deuxième match du challenge CDA, coach Steph a concocté la compo suivante :

Dans les bois : c’est Morgan qui va débuter, puisque Gokcen, notre portier international turc est encore coincé dans les bouchons,

Une défense à quatre : où Romain Chauve et Vince Red Bull sont encadrés par Maryyyyyyse et Julien (un nouveau Celte, à qui on souhaite la bienvenue…),

Un milieu à un : Baka (Cap),

Un autre milieu à quatre : avec deux nouvelles teubs : Vlad et Tristan (à qui on souhaite également la bienvenue…) occupant la partie axiale, entourés de deux bites un peu plus anciennes : Jérôme Huuuum et Guillaume le grand Frère, chargés d’animer les côtés,

Et enfin un attaquant tout seul : en la personne de Marco Tacos.

Et du coup, sur le banc : de la Très Très Très Vieille Bite, du Seb AZ (sans son « chullo »…), et enfin, du Gokcen qui finira par se défaire des « bouchons du Rhône »…

« Gok cen (mais pas assez) the CIC »

Voilà donc l’escouade convoquée par le coach Steph SAM-PIAN-OLI pour ce deuxième rendez-vous de la Coupe du Challenge CDA TTVB.

En effet, après la Ligue 1 Uber Eats, la Ligue 2 BKT, la Coupe de la Ligue BKT, eh bien le Challenge CDA TTVB, compétition imaginée et insufflée par notre Très Très Vieille Bite…, un certain JLB…

Et qui dit Challenge CDA TTVB, dit Fair-Play, respect de l’adversaire, de l’arbitre, rester poli, non-utilisation de noms d’oiseaux pour exprimer son mécontentement…, c’est-à-dire que l’on va dire au joueur de l’équipe d’en face qu’il est en surpoids, et que son orientation sexuelle le pousse à fricoter avec des personnes du même sexe…. Je vais donc essayer de garder le même état d’esprit pour ce résumé, même si ç’est mal parti…

Et pour ce condensé, je pourrai vous inviter à revoir le match de l’OM à Rome face à la Lazio !! (Normalement, je n’aurais pas pu utiliser cet exemple car ces quelques mots auraient dû être en ligne avant la journée d’Europa League, mais les gens comme moi, avec des chromosomes avec un os dans le nez sont un peu plus lent que la moyenne…). En effet, tout comme les hommes du coach SAMPAOLI, ceux du coach SAM-PIAN-OLI ont été bons en première période, et secoués au cours du deuxième acte. À la différence que les petits bonhommes verts rayés de blanc vont trouver la faille à deux reprises durant les 45 premières minutes. Et cela après avoir été menés à la marque. Puisque l’on joue depuis moins de 10 minutes, et voilà que ce c.., pardon, que cet idiot d’être humain à la couleur de peau foncée va perdre le ballon au milieu de terrain, suite à un tacle très à propos de son adversaire. Ce qui va avoir pour conséquence de remettre les joueurs de l’Amicale (tout de noir vêtus…) en phase offensive. Les « Blacks » vont alors trouver un décalage sur le côté droit de leur attaque…, centre en retrait, petit cafouillage, et ouverture du score avec une frappe aux 6 mètres sur laquelle notre Momo national ne peut strictement rien faire ! Eh mon vi.., pardon…, Eh ma troisième jambe !!!! Amicale : 1. CIC A : 0. Mais tout juste après l’engagement, les Celtes vont obtenir un pénalty, suite à une faute sur Tristan. Penalty que va se charger de transformer en deux temps notre buteur international Marco, le gardien adverse ayant repoussé sa première tentative. Égalisation, ma foi, méritée. Les CIC A Men menant bien leur barque. Essayant de respecter au mieux les consignes de leur coach, et le 4 – 1 – 4 – 1 mis en place, ce que les 5 préposés du milieu arrivent à maîtriser en complétant leur défense, sans isoler leur attaquant. Et c’est même d’un milieu, Tristan en l’occurrence, que va venir la lumière pour donner l’avantage au Celtic, après un raid solitaire de la ligne médiane ponctué par une frappe croisée à l’entrée de la surface de réparation, tout en ayant éliminé trois ou quatre (peut-être cinq…) joueurs adverses ! Très joli but qui fait que les Verts et Blancs passent devant au tableau d’affichage, alors que l’on joue tout juste le quart d’heure de jeu. Le reste de la mi-temps demeurera globalement équilibré avec des situations de part et d’autre, mais le score n’évoluera pas.

Quelques minutes pour ajuster ce qui ne va pas, notamment des ballons trop rapidement perdus en phase offensive, effectuer quelques changements (avec notamment les entrées de TT.., pardon…, de la personne à l’origine du Challenge et qui a un organe reproducteur très très fripé, et de Seb Az (toujours sans son bonnet…); Gokcen ayant déjà remplacé Morgan dans les buts au cours de la première mi-temps…, et Monsieur l’arbitre peut donner le coup d’envoi de la seconde période. Et comme les Olympiens face aux Laziales, les Celtes vont subir la majeure partie des 45 dernières minutes. Avec comme différence : celle d’encaisser des buts. 3 en l’occurrence ! Eh mes coui…, pardon…, mes sacoches naturelles se trouvant sous l’organe de copulation et qui contiennent les spermatozoïdes !! Et cela, malgré un penalty manqué de la part du Benoît Paire adverse, et surtout plusieurs arrêts de Gokcen, qui pour le coup, a réussi à sauver The Queen (mention spéciale à Maryyse, à qui l’on doit cet éclair : Gokcen The Queen…), mais pas The CIC de la défaite ! Puisqu’après avoir marqué et égalisé sur un nouveau pénalty concédé suite à une main dans la surface à l’heure de jeu, les « Amicaux B.C. » vont prendre les devants quelques sept minutes plus tard, sur une tête presque à bout portant au second poteau, puis finir le travail à cinq minutes du coup de sifflet final, pour porter le score à 4 buts à 2. Un résultat qui entérine leur bonne deuxième mi-temps, et celle, plus compliquée des joueurs de coach Steph ! Problème physique ? Soucis au niveau de la concentration ? Accélération de la part de l’adversaire ? Certainement un peu de tout ça en ce qui concerne la prestation des Bhoys ! Donc : bin y a encore du boulot !! Mais le potentiel et l’état d’esprit sont là !! En espérant que le gouvernement assouplisse ses règles concernant cet enc…, pardon…, ce pass qui a reçu une visite anale…, afin que le coach puisse avoir toutes ses forces à disposition !!

Rendez-vous est donc pris Lundi prochain, dans 15 jours, après la trêve internationale, euh…, non…, pour nous, juste après les vacances scolaires…, puisque le match de Lundi prochain (qui concerne la 3ème journée du Challenge CDA TTVB…) a déjà eu lieu…, pour rentrer à plein badin dans le championnat domestique !

Hail !! Hail !! The Celts Are Here !!

Baka.

2 réflexions au sujet de « CIC A : 2ème journée Challenge CDA vs. Amicale BC : 2 – 4 – saison 2021/22 »

  1. Roberto Larcos

    Papi papi papi chulo !!! Super résumé Baka..dans ce match il nous a manqué de la vivacité et surtout une bonne condition physique…Mais nous avons été vaillant jusqu’à la fin du match .
    Je suis persuadé que nous decrocherons notre première victoire apres les vacances.
    Hail Hail

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.