Coupe de France Auguste Delaune 2019/20 : 16 eme de finale : FC Cantou (31) – CIC : 1 – 5

Dimanche 9 février 2020 : 16 eme de finale de coupe de france auguste delaune au Stade Fernand SASTRE ,Rue Hubert Monloup – TOULOUSE à 15h00 :

FC Cantou(31) – Celtic Irish Club (13) : 1 – 5
Buteurs : nando 4 buts, papa

Samedi 8 février 2020 – Toulouse – Stade Fernand SASTRE
16E FINALE COUPE DE France DELAUNE –FC Cantou / Celtic Irish Club
Nous revoilà en phase nationale de la coupe Delaune, après un sans-faute contre Berre et Beaudinard en phase de poule. Et pour débuter la compétition en 16e de finale, nous avons tiré le Fc Cantou. C’est une nouvelle équipe toulousaine dont les résultats depuis le début de saison, uniquement des victoires, nous portent à la plus grande prudence.
Pour autant, nous n’allons pas cogiter bien longtemps. Une 20taine de celtes, accompagnés comme de coutume par notre coach psychologique Caroline, part le samedi en début d’après-midi pour la cité rose.
En vrac, Hugues, Jonathan, Thomas, Maxime, Mickael, Mathieu, Maca, Renaud, Nando, Espo et Tarick, seront les titulaires. Yespapa, arrivé sur la tard le dimanche, Jean Luc, Jaja coach adjoint joueur, et moi-même complèteront le banc.
Tonton est là, fidèle au poste, comme Sébastien, venu en famille, malheureux blessé pour sa première sélection.
Nous avons réservé des chambres en appart-hôtel, en plein centre-ville, pour faciliter les festivités du samedi soir. Je ne vais pas m’étendre sur la soirée, sauf à constater que le cassoulet toulousain est toujours au top. Le restaurant Le Colombier ! L’adresse à retenir.
La suite est un grand classique, un pub sympa sur plusieurs niveaux pour se réchauffer et créer l’esprit de groupe, puis les vieux au lit et les jeunes sans surveillance pour écumer la nuit toulousaine. Impossible de rapporter ce que j’ai vu et entendu. L’omerta vous connaissez ?
Le lendemain, lever vers 10h00 et direction le brunch, innovation cette année. Un repas que certains auront du mal à avaler alors que d’autres y trouveront une révélation bio vegan…
Départ pour le stade Fernand Sastre. Beau complexe, vestiaires tout confort et pelouse synthétique usée jusqu’à la corne. Deux arbitres et plusieurs délégués fsgt sont présents. Ça fait monter la pression d’un cran. J’envoie un discours improvisé, en insistant sur la concentration et la méfiance de notre adversaire.
Le début de match me donne raison. La première partie du match est très équilibrée. Mais une individualité va faire la différence : Nando en état de grâce envoie une mine flottante de 25 mètres en lucarne opposée. Un bijou qui laisse nos adversaires ébahis. Dans la foulée, une belle action à trois se déploie côté gauche, pour envoyer Nando vers un second but qui nous met en très bonne position.
La seconde partie de la première mi-temps est à la main des toulousains qui nous font reculer et qui réduisent le score juste avant la mi-temps sur un coup franc exceptionnel.
2-1 à la pause. Il va falloir s’accrocher. La seconde mi-temps est plutôt maîtrisée. Mais nous sommes toujours à la merci d’une égalisation. Jusqu’à ce que Nando s’en mêle de nouveau pour inscrire un triplé « historique » ! La messe est dite. La seconde partie de la 2e mi-temps est l’occasion de faire participer la vieille garde, Jean-Luc, Jaja et moi-même plus Yespapa, encore buteur d’une tête fulgurante au premier poteau, pour tuer le match sur un corner de… Nando ! Homme du match. J’entends encore le coach adverse me glisser « et votre attaquant, jamais vous le faîtes sortir ? », et moi lui répondre « c’est pas dans mes plans, désolé ». Nous voilà à 4-1, avec 180 ans entrés en jeu pour conserver le ballon au mieux jusqu‘à la fin du match…
Nous finirons cette escapade par une bière au cul du camion, faute d’apéro officiel. Peu importe, nos adversaires ont été très corrects sur le terrain et en dehors, je préfère ça plutôt qu’un apéro copieux après une parodie de match volé comme l’an dernier à Paris.(les arbitres sont visés et aucunement créteil)
Le retour est sans encombre. L’histoire de la Delaune et du Celtic s’écrit… et restera marquée à jamais dans nos cerveaux de footballeurs.

Une réflexion au sujet de « Coupe de France Auguste Delaune 2019/20 : 16 eme de finale : FC Cantou (31) – CIC : 1 – 5 »

  1. GILLES DARGENT

    Bravo aux joueurs, aux arbitres, aux adversaires, aux supporters… On s’est régalé du début à la fin de ce week-end toulousain.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.