FSGT League vétéran à 11 2018/19 : Day 10 : CIC – EMSO : 4 – 0

Vendredi 25 janvier 2019 : 10 eme journée de championnat vétéran à 11 poule C à saint tronc didier à 20h15 :
Celtic Irish Club – EMSO : 4 – 0
Buteurs : gilles, mathieu, cyril et fred ville.
Resume mimet

Vendredi 25/01/2019 : Match 12ème journée
Stade de St Tronc Didier.
CIC V – Emso: 4-0 (0-0)
Buteurs : Gilles – Mathieu – Cyril – Fred
Composition 1ère Mi-Temps : Nico ; Virgile – Nicolas – Olivian – Lolobispo ; Mathieu – Camille – Cyril – Jérémy – Fidel ; Fred
Composition 2eme Mi-Temps : Nico ; Mika – Nicolas – Olivian – Lolobispo ; Mathieu – Fidel – Cyril – Gilles- Djilali ; Fred
Coah : Mimet Steph Blanc
Supporters : Manu.
En ce vendredi glacial de janvier nous faisons notre premier match de phase retour contre la sympathique équipe d’EMSO. Après notre belle victoire de la semaine dernière contre l’Ol. Du Midi dans les derniers instants, nous sommes 14 à braver le froid et le match de l’OM ce qui n’est pas le cas de nos adversaires qui ne sont que 8 au coup d’envoi.
J’insiste longuement sur la nécessité de faire abstraction de cette infériorité numérique et pour une fois d’essayer d’enfoncer le clou dès les premiers instants. Malheureusement rien n’y fait le match commence sans engagement, sans mouvement et sans envie. Comme si nous ne voulions pas en rajouter à leur malheur. Le 9ème rentre puis le 10ème et enfin le 11ème. Ils sont à présent au complet.
De notre côté rien, le néant hormis cette belle tête de Jérémy qui meurt à la base du poteau. Au lieu d’écarter nous nous obstinons à tous vouloir passe dans l’axe et du coup devant l’amas de joueurs on envoie de longs ballons stériles. Pire sur un contre adverse, Nico trop court se fait crocheter par l’attaquant adverse qui au dernier moment s’emmêle les pinceaux et tire inexplicablement dans le petit filet externe. On a eu chaud.
Mi-temps sur ce score nul et vierge. L’occasion pour moi d’annoncer les changements et de dire ma façon de penser à tous les joueurs. Mika remplace Virgile qui n’a pas démérité, Gillou remplace Jérémy et Djilali remplace Camille. Je demande à Lolobispo et à Mika de ne pas hésiter à monter et à déborder.
La seconde période démarre et les consignes sont respectées cette fois et bizarrement ça joue mieux et l’on commence à se créer des situations dangereuses. Sur une montée de Mika son centre est cafouillé par les adversaires et Gillou tel un renard corse argenté conclut de près. Nous ne relachons pas la pression et nous continuons à attaquer. Cependant un joueur adverse d’un coup s’agenouille en se tenant la poitrine au niveau du cœur. Mika nous alerte. Il est conscient mais on le couche et appelons les pompiers. Vu le froid nous le ramenons au chaud dans les vestiaires. En attendant les secours le match reprend. Ils ne sont plus que 10. Ca joue mais tout le monde à encore la tête à ce qu’il vient de se passer. Les pompiers et Samu arrivent et prennent en charge le joueur. Nous retournons avec Steph sur le banc. Tout le monde est rassuré et on se remet dans le match. Sur un corner le ballon est renvoyé par la défense adverse sur Mathieu qui contrôle, pivote et envoie une mine en pleine lucarne. En face ils n’y sont plus jusqu’à ce sursaut d’orgueil où notre défense s’est assoupie. L’attaquant adverse se présente seul face à Nico et sa frappe tape le poteau. On a eu chaud. Djilali organise le jeu en jouant très simple ce qui fluidifie énormément notre jeu. Mika se retrouve décalé dans couloir droit. Il déborde son adversaire entre dans la surface et son centre en retrait trouve Cissou qui conclut. Très belle action collective.

Je fais tourner en faisant rentrer Jérémy à la place de Mathieu. Et ce coaching s’annonce payant car sur un débordement de Jéremy son centre en retrait trouve Fred qui y va de son but.
4-0 le score parait lourd mais il aurait dû l’être vraiment beaucoup plus si nous avions joué notre première comme la seconde.
Bref encore une fois la victoire est là et c’est bien le plus important. Pas de cri de victoire par respect pour nos adversaires en espérant que tout rentre dans l’ordre pour leur joueur.
Nous finissons pour certains au Burger King car pour cause de match de l’OM les pizzas sont interdites. Gilles, Steph et moi-même finissons au pub pour les 20 dernières minutes du match et assister au premier but de Balotelli sur une tête qui me rappelle un certain but marqué à La Ciotat 😊.
Notre belle série continue. L’UGA se profile à l’horizon pour la prochaine étape du Celtic Tour.
Hail Hail Hail !!!

Une réflexion au sujet de « FSGT League vétéran à 11 2018/19 : Day 10 : CIC – EMSO : 4 – 0 »

Répondre à Fidel Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.