FSGT League Vétéran 2018/19 : Day 8 : CIC – ECTS : 1 – 3

Résumé by Mimet
Vendredi 14 Décembre 2018 : 8 eme Journée de Championnat Vétéran au stade Pastour à 20h00 :
Celtic Irish Club VC – ECTS : 1 – 3
Buteur : Lolobispo

Terrain synthétique
Vestiaires petits
Arbitre : Rien à dire

CIC V – ECTS: 1-3 (MT 0-1)

Compo 1ère: Nico D ; Lolobispo – Nico H – Olivian – Gilles ; Cyril – Camille ; Djilali – Fayçal – Jérémy ; Seb
Remplaçants : Charly – Yannick – Stan – Fred V – Mathieu

Compo 2nde: Nico D ; Nico H – Charly – Olivian – Lolobispo ; Cyril – Yannick ; Mathieu – Stan – Jérémy ; Fred V
Remplaçants : Gilles – Camille – Fayçal – Djilali – Seb
Entraineur : Mimet.
Supporters : Virgile – Nabil – Manu – Steph Kro – Victor

Titre : Coup de Froid

En ce vendredi soir glacial de décembre nous recevons, pour ce duel au sommet entre le leader et son dauphin, l’équipe d’Eoures-Camoins au stade Pastour… aux Camoins !!!
Bref qu’à cela ne tienne je compte sur la motivation de mes joueurs pour relever ce défi de taille. Premières embûches nous ne sommes que 13… Gilles Dargent me convainc de prendre des séniors vétérans pour étoffer notre groupe vue qu’on a des blessés à chaque match. Fayçal, Yannick et Charly répondent favorablement à nos requêtes.
Dans les vestiaires tout le monde semble concerné et malgré le froid ils sont prêts à mettre le bleu de chauffe. J’annonce ma compo d’équipe en insistant sur le besoin de jouer ensemble et de mettre de l’impact pour empêcher l’adversaire de dérouler son jeu. Surtout qu’en face nous retrouvons une vieille connaissance qui nous explique le si bon classement de nos adversaires du soir. Il se prénomme BATBEU !!!
Le match commence par un round d’observation. Est-ce le froid qui nous a engourdi les pieds ou la pression de l’enjeu mais nous réussissons très peu de passes. Petit à petit nous nous installons dans le camp adverse mais sans pour autant être dangereux. Eux procèdent par contre. Sur l’un d’eux Batbeu file côté droit, il repique vers l’axe décale en retrait son coéquipier qui d’une frappe improbable met la balle sous la barre. Imparable 1-0. Premier tir premier but c’est dur. On essaye de repartir à l’attaque mais toujours autant de maladresses. Comme sur ce corner où Jérémy rate sa tête alors qu’il est en position idéale ou sur ce contrôle suivi d’un grand pont et ouverture de Seb pour Fayçal à qui il manque 10 cm pour filer seul au but. Nos adversaires eux jouent toujours le contre et sur l’un d’eux Batbeu se présente face à notre portier et tente un lob sorti par Nico, suivi d’un autre face à face qui oblige toujours Nico à un tacle pour dégager le ballon.
L’arbitre siffle la mi-temps. J’annonce les changements Seul Stan ne rentre pas de suite (il rentrera au bout de 3mns de jeu).
Début de seconde mi-temps on repart sur les mêmes bases de passes ratées et de manque de solution pour le porteur du ballon. Mathieu arrive enfin sur une accélération à prendre à défaut son adversaire mais il se fait découper immédiatement. On n’y arrive pas et ce qui devait arriver arriva… Sur un long ballon anodin Olivian va pour mettre la tête quand Nico lui crie laisse. Telle une tortue il rentre son cou, le ballon rebondit mais avec le gel il fuse et lobe Nico qui glisse et perd ses appuis. 2-0
Bientôt 3-0 sur un ballon donné plein axe, on ne prévient pas Yannick que ça vient dans son dos. Batbeu récupère et cette fois il crucifie Nico. Nous ? On n’y arrive toujours pas. La très bonne organisation adverse et notre milieu qui tourne en rond par manque de mouvements et de solutions font que l’on n’arrive plus à trouver nos attaquants. Comme si nous étions trop technique et moins direct comme lors de la première mi-temps. Sur un coup franc excentré, Fayçal s’en charge et dans le mur, un défenseur adverse met la main. Pénalty. Lolobispo se charge de la sentence et avec un brin de réussite il marque, le gardien ayant touché le ballon. 3-1
Nous aurions pu bénéficier d’un autre pénalty pour une faute du gardien sur Cyril mais l’arbitre ne bronchera pas. Nous réclamons quand même et nos adversaires commencent à parler histoire de nous sortir un peu plus du match. Il y a aussi les joueurs qui tombent tout seul pour cause de crampes mais qui se relèvent et restent sur le terrain malgré les remplaçants disponibles. C’est de bonne guerre histoire de casser le rythme. Ce qui l’est moins ce sont les réactions de certains dirigeants et remplaçants celtes sur le bord du terrain. Si on n’arrive pas à gérer ses émotions alors il faut partir ; soit se doucher, soit en tribune car je ne vais pas gérer le banc en plus du terrain.
D’ailleurs l’arbitre siffle la fin du match. Nous repartons la tête basse avec un goût amer. Outre la défaite c’est surtout l’impression d’avoir déjoué, voir pas jouer du tout qui prédomine. Déjà par l’organisation adverse mais surtout par notre maladresse et peut être par la pression que l’on s’est mis tout seul. Et ça c’est de ma faute et je l’assume.
Maintenant d’autres matchs nous attendent. A nous de les gagner pour que le match retour soit une revanche décisive.
Une grande partie des troupes s’est retrouvée au Pacific 4 pour le repas de Noël organisé par Steph Kro que je remercie. Ça nous a permis de nous débrider un peu avant de se finir au pub pour quelques un d’entre nous.

Une réflexion au sujet de « FSGT League Vétéran 2018/19 : Day 8 : CIC – ECTS : 1 – 3 »

  1. Fidel

    Faut rester positifs les gars! L’an passé, à ce stade de la saison, on avait certainement 8 défaites pour autant de matchs!
    On se reprend vite, on finit bien l’année, on passe de bonnes fêtes, et on commence bien la prochaine.
    Hail Hail!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.